– WILLIAM EGGLESTON –

par lamaudlamaud

Photographe américain, William Eggleston a contribué à faire entrer la photographie en couleur dans le monde de l’art.

Déjà jeune William Eggleston n’est pas comme ses semblables voire même étrange, il ne pratique pas les activités des garçons de son âge mais privilégie les activités artistiques et l’observation qui le fascine. L’école ne l’interesse guère plus, il passera environ cinq ans à l’université du Mississippi, sans jamais passer dans une classe supérieure. C’est cependant à l’université que son intérêt pour la photographie débute.

Les premières initiatives photographiques d’Eggleston lui furent inspirées par le photographe américain Robert Frank, et par le livre du photographe français Henri Cartier-Bresson :Le Moment décisif.

William Eggleston 17 William Eggleston 14 William Eggleston William Eggleston 11 William Eggleston 10 William Eggleston 3William Eggleston 20

« Quand on regarde le colorant, c’est comme du sang qui mouille sur les murs… d’habitude, un petit rouge est suffisant, mais travailler en rouge sur une surface entière était un défi »

William Eggleston 5William Eggleston 1 William Eggleston 16 William Eggleston 2

 » la conviction qu’en regardant patiemment ce que les autres ignorent ou dont ils se désintéressent, on peut voir des choses intéressantes »

William Eggleston 12 William Eggleston 4

«  Les sujets d’Eggleston sont, en apparence, les habitants et les alentours ordinaires de la banlieue de Memphis et du Mississippi ; des amis, de la famille, des barbecues, des arrières-cours, un tricycle et du désordre ordinaire. La banalité de ces sujets est trompeuse, il y a un sentiment de danger menaçant caché derrière ces images »

L.M.L.M.